Catégorie : Aviation d’affaires

Salon EBACE sur fonds de crise

Le salon EBACE de Genève ouvre ses portes sur fonds de morosité en Europe. Cinq ans après le début de la crise, le marché des jets d’affaires peine toujours à redécoller. Selon plusieurs études, le retour au niveau d’avant crise n’interviendra pas avant deux ou trois ans. Et malgré les efforts des avionneurs pour relancer les ventes, aucune nouvelle grosse commande n’est venue égayer les allées du Salon. Si Dassault a vu ses ventes remonter l’an dernier, avec 66 livraisons contre 63 en 2011, le premier trimestre 2013 s’est avéré décevant, avec seulement 8 livraisons de Falcon contre 15 sur la même période de 2012. Au total, le chiffre d’affaires trimestriel de sa branche aviation d’affaires, qui représente les trois quarts de son activité, est en baisse de 36 %, à 411 millions d’euros. Ce qui est inquiétant. Cependant, les nouveautés pourraient faire la différence. En effet, Dassault peut néanmoins compter sur son nouveau modèle, le mystérieux SMS qui sera dévoilé en octobre prochain au Salon de Las Vegas, pour doper ses prises de commandes. Dassault n’est pas le seul à compter sur ses nouveautés pour relancer les ventes. L’an dernier, l’américain Cessna avait fait sensation en dévoilant son nouveau projet, le Citation Longitude, qui sera le premier jet doté du moteur Silvercrest. Cette année, c’est au tour du canadien Bombardier de mettre à profit le Salon de Genève pour lancer le Challenger 350, un nouveau jet milieu de gamme capable de transporter 8 passagers sur 6.000 km, qui entrera en service en 2014. A lire également sur Les Echos.

LAS poursuit son développement

La société canadienne London Air Service se développe avec le placement d’une commande de 5 Bombardier Learjet75 valorisé à 65Mio de dollars. La société de charter est la première entreprise canadienne qui place un ordre ferme pour des Learjets. Le Learjet 75 peut emporter 4 passagers et deux personnes d’équipages en vol non stop de Los Angeles à Toronto ou encore de Bombay à Bangkok. LAS dispose aujourd’hui d’une flotte de 5 Learjet 45XR, 1 Challenger 604, 2 Challenger 605, et 1 Global 7000 Business Jet qui doit également arriver en 2017. La petite aviation d’affaires se porte donc bien.